MISSIONS DE LA FAROEC

 

La FAROEC n’est qu’une Fédération, la vraie richesse se trouve dans les régions. C’est au sein de chaque région que bouillonne l’amitié, la solidarité et la vie associative.

Cependant les associations régionales ont tout intérêt à se fédérer car les enjeux sont de taille.

La vocation première de la FAROEC est, bien entendu, la sauvegarde des intérêts matériels et moraux des retraités et…, par voie de conséquence, de leurs ayant droits. Nous sommes donc très attentifs à l’évolution des retraites et à la représentation de tous les allocataires au sein de l’organisme gestionnaire. A ce titre nous sommes sensibles à des points qui méritent réflexion : les administrateurs retraités au sein de la CAVEC ne sont pas représentés proportionnellement à leur population, loin s’en faut. Aucune place ne leur est réservée au bureau. En y réfléchissant il y aurait moyen éventuellement de corriger en partie les anomalies par les désignations de membres par l’ordre et par la compagnie. Rien ne dit en effet dans les statuts de la CAVEC que ces membres doivent être choisis au sein des membres élus du conseil supérieur. Rien ne dit non plus que les membres doivent être en activité. La situation présente est d’ailleurs paradoxale puisque la durée des mandats dans les instances ordinales ne coïncident pas avec la durée des mandats de la CAVEC. Ainsi parmi les administrateurs qui ont été désignés par l’ordre à la CAVEC figurent des administrateurs qui ne sont plus élus et certains sont même à la retraite. Autant donc désigner des retraités tout de suite dans la mesure où les textes ne s’y opposent pas.

A l’heure actuelle, les retraités sont, de fait, mis sous tutelle. Paradoxalement ce sont les actifs qui décident du sort des sommes qui avaient été mises en réserves par les retraités. Ils considèrent que ces sommes sont leur propriété et que les retraités n’ont rien à dire sinon que « merci » et à la limite doivent se repentir, nantis qu’ils sont. Nous sommes les arroseurs arrosés. Lire la suite