HISTORIQUE DE LA FAROEC

HISTORIQUE

 Crée en 1997, au lendemain du congrès de Lille, à l’appel de Pierre DULOUT, les retraités se sont rassemblés pour réagir contre l’effondrement de leur pouvoir d’achat, faire valoir et défendre leurs droits ainsi que ceux des conjoints survivants.

C’est ainsi que la FAROEC a pris naissance avec les rapprochements des associations régionales de PARIS, LILLE et BORDEAUX. Elle s’est depuis développée et compte maintenant 11 associations régionales couvrant le territoire.

La fédération s’efforce de mettre en commun, pour toutes les régions, un certain nombre de services, d’outils et d’informations en faveur des retraités et des conjoints survivants. Ces derniers se retrouvent en effet, dans bien des cas, démunis, face à une situation difficile que la maladie ou l’isolement  dont ils peuvent être victimes, amplifie au point quelquefois de les rendre insurmontables sans aide extérieure.

Mais le moment le plus fort de notre action associative est celui qui consiste à faire élire, le moment venu, dans le but de défendre les retraités et les conjoints, une équipe solide de représentants expérimentés et déterminés, au sein du conseil d’administration de la CAVEC. Cette équipe devra, pendant 6 longues années, redoubler en particulier de vigilance quand vient l’heure de fixer les taux des valorisations annuelles de nos pensions.  Ils devront se battre. Ils devront aussi, au cours de leur mandat, faire de leur mieux pour que le service aux retraités soit digne de notre profession.

Pour ce faire, il nous faut des représentants sur lesquels on puisse compter, bien motivés et bien déterminés à nous défendre face à ceux qui pensent que, parce qu’ils sont sans défense, on peut confisquer le pouvoir d’achat des retraités. Ce n’est pas avec un tel expédient qu’on réglera des problèmes économiques qui demandent, au contraire, des réformes en profondeur et du courage, dans le respect des droits légitimement acquis par les personnes.Il est, en l’occurrence, utile de rappeler que pendant notre vie active, nous avons cotisé loyalement afin de pouvoir en recueillir les fruits en toute dignité le moment venu.

Nous avons fait confiance au système qui nous promettait une retraite sereine et la garantie d’un pouvoir d’achat maintenu. Cette sauvegarde de notre pouvoir d’achat n’est que justice. J’ajoute que c’est une impérieuse nécessité, surtout en ce qui concerne les conjoints survivants dont les revenus sont réduits de moitié alors que leurs charges restent identiques. D’ailleurs, si comme il est possible de le supposer, certains retraités se retrouvent avec un petit surplus patrimonial, c’est à leurs enfants d’en profiter.

C’est donc une supercherie si la pension attendue nous est servie en monnaie de singe. C’est pourtant ce qui se passe puisque la valeur du point au moment où il est servi ne représente plus que la moitié du pouvoir d’achat qu’il représentait au moment où il a été cotisé, 35 ans plus tôt. Cette logique est surtout vraie pour les jeunes qui sont les premières victimes du phénomène alors qu’ils peuvent penser à tort, en ne raisonnant qu’au premier degré, que les restrictions imposées à leurs aînés leur profitent.

C’est pourquoi devons nous choisir des candidats qi sauront garder leur indépendance, qui résisteront à l’usure du combat et des manœuvres, et qui nous défendront, avec la même ardeur et la même fermeté, à chaque moment décisif,

On sait par avance que leur tâche sera rude et qu’il devront affronter une partie de conseil qui nous est hostile. On les remercie donc d’avance pour leur courage, leurs sacrifices et leur dévouement.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s